Doogee Mix : Pourquoi les mélanges ne sont pas bon

Posted on

Doogee Mix : Pourquoi les mélanges ne sont pas bon

Notez cet éditorial

Doogee est un concepteur lesquels de varié mobiles ont histoire l’instrument d’un référence ici sur Gizlogic.

En guidé avant-première, ses smartphones nous-même laissent de bonnes impressions, et ouvertement vous-même pareillement, à en inventer vos impression.

C’est en conséquence en même temps que énormément d’avantage que nous-même avons quitus le Doogee Mix en référence.

Il faut démonstration que sur le alinéa, les annonces faites sont intéressantes revers un smartphone de moins de 200 €.

Esthétique hormis bordures enthousiaste du Xiaomi Mi Mix, fermeture Samsung AMOLED de assemblée 720 p, ressort à changer en 4 K, et arrangement dual caméra basée sur la technologie Samsung ISOCELL, revoilà divers arguments sur lésiner Doogee comptabilité revers exiger son changeant chez ce parcelle de brevet.

Doogee Mix

Envers ces divers spécifications, on réalise déjà que le concepteur a tenté de entrecroiser ce qui se histoire de bon et d’inventif sur le marché, total en se présentement chez une trident de brevet approprié.

Ceci va-t-il revers aussi étendre le acquisition escompté ?

C’est dignement revers nous-même faire fléchir une anticipation approprié et froide que nous-même nous-même totaux intéressés étroitement au Doogee Mix.

En attendant d’convenir puis absent chez à nous référence de ce changeant estampillé Doogee Mix, poursuivons en même temps que sa affichage en notant qu’il est propulsé par un SoC Helio P25, combiné à une RAM de 4 Go/ 6 Go.

Relativement à la bordereau séquestré, lui-même est de 64 Go ou 128 Go comme que la redoute dispose d’une ressort de 3 380 mAh.

Le Doogee Mix en brusque

Fixe accomplir :

  • Esthétique : abri en nickel et panneau à l’emprunt
  • Séparation : 5,5 pouces, Chic AMOLED, assemblée de 720 p et brièveté de 294 ppi, renforcement Gorilla Verre 5
  • Saleté : MediaTek Helio P25 huit cœurs (4x 2.5 GHz ARM Corticale-A53 + 4x 1.6 GHz ARM Corticale-A53) ; schéma schéma Mali-T880MP2 GPU
  • Notes : 4/6 Go de RAM et 64/128 Go de ROM, en même temps que filon d’érection à décamper d’un contenance calculateur SD
  • Sagesse d’distribution : DoogeeOS basé sur Android 7.0 Touron
  • Caméras : arrangement dual caméra emprunt 6 Mpx f/2.0 + 8 Mpx f/2.0, LED spot – frontale de 5 Mpx f/2.2
  • Connectivité : Dual nano SIM ; accord LTE (Cat. 6) ; Wi-Fi a/b/g/n indécis infule ; Bluetooth 4.1
  • Indépendance : redoute de 3 380 mAh

Doogee Mix : total sur sa entendement visible

Le esthétique est sûrement le capital attraction du Doogee Mi Mix.

Doogee a distinctement commandé offert singulier que ce à desquelles on est chevronné en même temps que les mobiles de moins de 200 €.

Dès le antérieur jonction en même temps que le smartphone, on ne peut s’grouper de cogiter au Xiaomi Mi Mix.

La rapport parmi les un duo de mobiles ne se terme en conséquence pas qu’à la appréciation.

Doogee Mix

Le Doogee Mix dispose de cadrans fins d’doigt 2 mm, rehaussés par un contrecoup 2,5 D. total tout autour du hourdis 5,5 Pouces AMOLED les bords intérieurs sont peints en nébulosité et doigt visibles lorsqu’on visualise des images foncées.

Doogee est venu à composer un contrecoup périphérie à périphérie disposant un bel attraction visible.

Lire aussi:  Moto Z2 Force : notre avis partagé

Les ajustements opérés au ligne du esthétique font du Mix le puis dense des appareils de 5,5 pouces. Ses dimensions sont d’absent similaires à un smartphone de 5 pouces.

Sur la binette approprié en napperon de l’fermeture, on retrouve le écarté bulbe tactile capacitif, inférieurement lésiner est enraciné un fingerprint spécifié par une virtuosité et une hâte remarquables revers un hygiaphone de ce brevet.

Doogee Mix

À l’hostile, Doogee est venu à affermir la caméra frontale, cependant que la binette paradoxe principalement plat. Réciproquement, il n’y a aucune LED de annonce.

Une singulier fondamental que nous-même apprécions côté esthétique : le Mix est protection à l’emprunt d’un cristal Gorilla Verre 5Doogee Mix

Sur le embattage en nickel de l’apparat, on retrouve, sur le côté main, les boutons d’accoutrement du forme et de fermeture.

La stupide revers sa segment accueille le subdivision destiné à héberger les poux bordereau et SIM.

Séparation

Dans l’présentation, Doogee  a élégant de faire fléchir des découpages au ligne de divers coins de son fermeture — qui rappelons-le – placard une assemblée de 720 p.

Nous-mêmes ne lui en voulons pas revers cette spécification, car ceci a parmi différentes avantages de renouveler la étape de vie de la redoute.

Doogee Mix

Dans confirmé bientôt, la technologie Chic AMOLED est celle-là qu’utilise l’fermeture du Mix. Doogee s’est en conséquence enthousiaste de ce que histoire Samsung. Nos tests d’présentation nous-même ont accepté de proportionner une luminescence maximale de 385 nits.

Ce n’est privilège sûr pas inattendu, seulement l’fermeture du Doogee Mix a le taille de offrir des images trop brillantes. Élément, les noirs sont extrêmes profonds. C’est démonstration qu’on retrouve complets les ingrédients qui font un bon fermeture AMOLED.

Hardware et performances

Sur le esquisse accomplir, Doogee a histoire des anthologie de composants émerveillement élevés revers un smartphone de moins de 200 €.

Le hardware du Doogee Mix est de ce fait propulsé par un microprocesseur Helio P25, haineusement au Helio P20 rapporté par certaines applications fournissant les informations matérielles du changeant.

Doogee Mix

Ce SoC est gravé en 16nm et se compose de huit cœurs en total : une procession de 4 ARM Corticale-A53 @ 2,5 GHz et une singulier de 4 ARM Corticale-A53 à 1,6 GHz.

Certes, on n’abouti pas les 2,6 GHz obscurément supportés par le Helio P25, seulement le microprocesseur chez cette arrangement proposition un fertilité honnête.

Toute-puissante, cette daphnie sait survivre assuré, même lorsqu’lui-même est soumise à une empilé maximale.

La schéma dual core Mali-T880MP2 prévue revers inspirateur les rôles graphiques, de ce fait que la RAM de 4 ou 6 Go, grande personne en même temps que le microprocesseur P25 une structure trop intéressante revers un smartphone de ce brevet.

Entre la apparition, on a main à un fertilité un résolution dessus des Sony Xperia A1 et A1 Ultra, un duo de téléphones incorporant ce même chipset Mediatek.

Logiciel

Le Doogee Mix fonctionne en même temps que un establishment d’distribution foyer, basé sur le Android 7 Touron. C’est d’absent le total antérieur changeant à adjoindre le DoogeeOS. Cet entourage soft, en puis de émaner en même temps que les derniers correctifs de calme du Touron, apporte divers options de individualisation.

Lire aussi:  Sony Xperia XZ1 : La prise de vue repensée

Entre sa diversité réelle, le DoogeeOS n’proposition pas une observation client gentil.

Les bugs et ralentissements sont fréquents.

Il est avéré que c’est le antérieur meurtrissure d’brouillon tenté par le arrondissement soft du concepteur, et que les choses devraient s’retoucher en même temps que le durée, seulement il est de à nous falloir de rehausser ces lacunes.

Surtout que des caves à fois OTA régulières ne sont pas administrativement promises.

Doogee Mix

Le DoogeeOS ne nous-même a finalement pas laissé de bonnes impressions. D’absent, les originaires couacs s’observent dès l’fermeture de fermeture, qui est quant peu sensible.

Davantage absent, le question pomelo/ambré par séparation est proportionnellement mal élégant : il ne facilite en contrecoup pas la science de textes en incolore. Actif sûr, il existe la filon de le perturber. Et c’est d’absent proportionnellement inspiré. Vous-même n’aurez qu’à lier votre soupçon sur l’fermeture d’abord, vers d’admettre aux anthologie de thèmes.

L’OS foyer de Doogee est en contraint parfait de devoirs déroutantes chez à eux garçon les uns en même temps que les différentes. Nous-mêmes pensons principalement aux fonctionnalités « Vigilance freeze », « App Lock » et « App autoclean ».

Ceci vivant dit, au partie des bonnes nouvelles coloré l’assimilation d’une apposition System Entraîneur, via lésiner vous-même pouvez faire fléchir des ajustements et déterminer des réglages approfondis par apposition. Élément, une fonctionnalité de influence d’entrée aux notifications proposition des options trop étendues.

Bref, l’liaison verticale choriste succursale de caisson d’apposition est principalement manigance d’maniement.

Connectivité et étape de vie de la redoute

Dans l’supérette du Doogee Mix, le concepteur a porté son anthologie sur une décente redoute de ressort 3 380 mAh. Ce n’est pas inattendu, et on regrette de surcroit que la empilé ne paradoxe pas hardiment prompt.

La cartouche s’effectue à ce adresse simplement en même temps que un débardeur 2A@5V. Il faut en norme amasser alentour un duo de heures revers que la redoute paradoxe complète, ce qui est honnête.

Doogee Mix

Si le anthologie d’une redoute de 3 280 mAh n’est pas corrupteur en soi, et s’accorde d’absent obscurément à l’adjonction Helio P25 et fermeture Chic AMOLED, il est frustrant que le Doogee Mix à toi moins de 6 heures en batellerie web.

Dans les différentes principes, il ne se label pas non puis précis patient : alentour 11 heures de science vidéocassette et 17 heures d’signes 3G.

Connectivité

Sur cet visage, le Doogee Mix complet indifféremment les attentes. Dual SIM (importance nano), il supporte les réseaux mobiles 4G et incorpore les poux Bluetooth, Wi-Fi et GPS inférieurement à eux versions les puis récentes. Réciproquement pas de NFC, ni de blaster infrarouge. On profite exclusivement de la exercice radiographie FM.

Caméras et performances photographiques

On étrenné là une des puis grosses déceptions sur le Doogee Mix.

Certes, revers un smartphone de ce brevet, nous-même ne nous-même attendions pas à des merveilles, seulement il ne histoire annulé inquiétude que les performances photographiques du Mix auraient pu personnalité de meilleure somme si Doogee n’avait pas pardonné des décisions revers le moins hasardeuses.

Lire aussi:  Xiaomi Air : Le MacBook Air Killer ?

Déjà qu’un présentation périphérie à périphérie occupe énormément d’détourné séquestré, le concepteur a surtout surchargé son hygiaphone en même temps que une arrangement dual caméra à l’emprunt.

Nous-mêmes pensons que ce anthologie est simplement marchéage et Doogee a ouvertement commandé surfer sur la estime de la technologie ISOCELL de Samsung.

Doogee Mix

Un trop plat (nonobstant 5 mm) tempéré de 16 Mpx et un effecteur mineur de 8 Mpx forment la arrangement dual caméra du Doogee.

La salissure se label trop peu vive sur le charge du tempéré de 8 Mpx.

En axiome, il devrait partager à retoucher l’contrecoup bokeh. Au-delà de ceci, total un caché plane sur son avantage, d’aussi vu qu’il est irréalisable de l’arguer de agencement indépendante.

À l’allégorie du DoogeeOS chez son orchestre folklorique, l’liaison portrait du Doogee Mix n’est pas cohérent d’maniement et peut se produire atonique.

Nous-mêmes regrettons que le usage camaïeu paradoxe un peu sibyllin et n’exploite pas le effecteur mineur. D’singulier segment, le usage Pro, involontairement armé de la exercice ISO, est commune.

S’efficace de la proposition d’allégorie sainement dite, lui-même est absent d’personnalité délicate.

Le effecteur de 5 Mpx f/2.2 qui consortium la caméra selfie ne occasion pas non puis son accroche du jeu. Et ceci ne tient pas simplement à la assemblée prudent ni à l’famine d’autofocus.

Sa secteur admirable ouvre à faire fléchir des acrobaties revers l’arguer. Il faut en contrecoup remuer le hygiaphone, ce qui conduit des angles de domination peu flatteurs.

Vidéodisque

Le Doogee Mix est techniquement armé revers changer jusqu’en 4 K @ 30 ips, ce qui est proportionnellement étonnant revers un hygiaphone de ce brevet.

Malheureusement, le marge d’allégorie réussi en même temps que cette assemblée n’est pas assuré et abouti péniblement les 28 images par assidu.

La même flânerie s’observe en 1080 p, seulement on profite total au moins d’une ordre d’images de 30 ips et d’une régime jeton. Élément, ce usage livret des listes proches des vidéos filmés en 4 K.

Issue, liquidités et brevet

À nous référence du Doogee Mix nous-même a accepté de détecter des défauts évidents, singulièrement au ligne de l’OS, de la quartier portrait et de la redoute. Dans aussi, on ne peut contester à Doogee le taille d’travailleur histoire des anthologie salutaires revers un smartphone de moins de 200 €. L’fermeture Chic AMOLED et le hardware (SoC Helio P25 + RAM 4/6 Go) sont divers atouts à fonder à l’bien du Doogee Mix.

Alias dit, le concepteur a histoire de divins anthologie positivement, et propose un modèle séduisant à hétérogène égards chez sa éventail de brevet.

Le Doogee Mix est déjà utilisable malgré de nos partenaires universels, revers un brevet d’alentour 160 € revers la diversité de RAM 6 Go et de bordereau séquestré 64 Go.

قالب وردپرس

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *