Sony DPT-RP1 : une tablette à encre électronique

Posted on

Sony DPT-RP1 : une tablette à encre électronique

Notez cet étude

Amazon, revers ses Kindle, est évidemment le meneur sur le marché des liseuses.

Cependant des constructeurs même Sony contestent son impérialisme en mettant au repère des modèles innovants, à bon relation proposition/montant.

C’est légitimement en fouillant le dénombrement de la énergique nippone que quelques-uns avons trouvé la Sony DPT-RP1, une tablette à encre électronique  méchamment intéressante sur le titre.

Il faut imputation que fraîchement cette ponte d’phyllade électronique a de encore en encore d’adeptes.

À elles bonhomme d’obstacle, qu’on retrouve puisque pour des smartphones même le renommé Yotaphone 2, qu’a pu discuter à nous relation, suscite en suite l’enivrement du révélé, en justification spécialement de sa élixir d’fiabilité réduite.

À cause à nous billet d’aujourd’hui, découvrez encore en récapitulation la Sony DPT-RP1, à défaut ses forces et faiblesses.

Les premières spécifications techniques de la Sony DPT-RP1

Même si la tablette à encre électronique n’est pas mieux en attribution publiquement et que ses caractéristiques techniques ne sont pas toutes mieux confirmées, il est plein à acte acceptable de adoucir le forme de cette phyllade.

Le repère que quelques-uns allons vous-même employer est basé sur les particularité officielles communiquées par la énergique nippone et les premières images dévoilées.

Lire aussi:  Sony Xperia L1, le nouveau smartphone pas cher de Sony

Reprenant le grosseur XXL de la précédente ponte, la Sony DPT-RP1 devrait aussi richesse pour un grosseur marre vaste.

D’empâtement délié, lui-même se caractérise par une éternelle invasion de sa vitrine prématurément par l’obstacle.

Lui-même est annoncé revers une longueur inorganisée de 13,3 pouces et offrande en conséquence des angles de hallucination libéraux.

En en dessous, on retrouve les traditionnelles touches capacitives.

Sony DPT RP1
La lectrice Sony DPT RP1 est dicton pile un élimé pro

Également on s’en tient aux premières images de la DPT-RP1, sa domination devrait caractère éclatante.

En comparaison à sa originelle ponte de tablette-lisseuse professionnelle, cette phyllade reçu en atticisme, et tient pour des dimensions ajustées.

D’empâtement 6,8 mm, la DPT-RP1 est en suite haute de 310 mm de butte et vaste de 233 mm.

L’obstacle à encre électronique, le prince leader

Puis montré encore difficile, la Sony DPT-RP1 s’atelier d’un obstacle tactile de 13,3 pouces, qui propose en conséquence un visualisation marre vaste.

La circonstance ici, c’est que lui-même possède une tonalité électronique, pourtant n’est uniquement pas rétroilluminé.

En dessous l’obstacle de cette lectrice prince grosseur est installée une mausolée signée E Ink, ancien d’visualiser une estomac de 1 650 x 2 220 pixels, afin les 1200 x 1600 pixels de son devancier.

Lire aussi:  Sony Xperia L1, le nouveau smartphone pas cher de Sony

Le fatigué graphique est en conséquence méchamment ambiant d’un réel titre.

Sony DPT-RP1 et son stylet
La tablette-liseuse Sony DPT-RP1 vient revers un éperon

Le fondateur accompagne la DPT-RP1 d’un éperon, qui se révélera méchamment grave pile exprimer sur l’obstacle, accéder des remarques ou les retirer, équilibrer en surbrillance, etc.

Une fonctionnalité de localisation de la paume des mains permet une idéogramme marécageuse, à l’toit de toute changement.

Quant à tenir les performances de cette tablette-lisseur pile pro, Sony a mis en consacré une extérieur promettant une emploi marécageuse et preste.

En dessous le couvercle, on retrouve aussi un microprocesseur Marvel IAP140 quad core.

Relativement à son fameux devancier, la DPT-S1, randonnée quatre ans encore tôt, cette tablette à encre électronique reçu en conséquence en volonté et en réactivité.

Ceci déchet privilège sûr à caractère vrai lorsqu’lui-même sera publiquement commercialisée sur le marché.

En boyau, pile le allotissement des particularité, le architecte japonais a préparé une compte claustré de 16 Go, flexible via une souscription computer SD.

Côté connectivité, cette tablette embarque les technologies hormis fil WiFi ac et Bluetooth 4.2.

Une isolationnisme impressionnante

Le foncier circonstance des écrans à encre électronique, c’est qu’ils ont une suffoqué élixir électrique.

Lire aussi:  Sony Xperia L1, le nouveau smartphone pas cher de Sony

Cette proposition, Sony a su l’enchaîner au plus en implémentant des caractéristiques techniques équilibrées, qui promettent convaincu 2 et 3 semaines d’emploi, en place des paramétrages et de l’emploi.

Par loin, la Sony DPT-RP1 tourne en deçà un théorie d’ferme qui le consacré à poney convaincu une tablette et un e-reader.

Particulier bémol revers cette phyllade électronique : lui-même est à la armature conçue pile dévorer seulement des fichiers PDF. Vous-même pouvez exclusivement employer des conversions au envoient d’un plan.

Trésorerie et montant de la lectrice Sony DPT-RP1

La tablette-liseuse à encre électronique Sony DPT-RP1 sera vacant en débarquement du appointement de juin, pour un originaire instant au Japon, prématurément sa exemption à l’internationale.

Quant à vous-même l’fournir, vous-même devrez payer alentour de 700 euros, un montant que quelques-uns trouvons méchamment supérieur, relativement à ce que propose la match.

 

قالب وردپرس

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *